Catégories
LES SECRETS D'UN MODÈLE HAUTE COUTURE

À fleur de peau

les secrets d'un modèle de haute couture
Comment a-t-il été imaginé et conçu ? Quels matériaux le composent ? Combien de temps a duré sa fabrication ? Comment a été choisi le top modèle qui l’a porté lors du défilé? Les secrets d’un modele haute couture.
Chapitre 1

Les secrets d’un modèle Haute Couture : le premier look de First Creatures

Après les tumultes que nous avons traversés ces deux années, il était difficile de revenir sur les podiums sans un modèle d’ouverture qui reflète mon état d’esprit : une vulnérabilité exacerbée. L’idée, c’était une poupée qui se redresse, encore plus forte, après avoir été malmenée, découpée, recousue avec une silhouette, une coupe pure, allongée. Une robe qui s’inspire des personnages de Tim Burton. Elle allie la tendresse d’une transparence du tulle illusion avec la force et la protection du cuir. Une seule teinte : les Nudes. Pourquoi ? C’est la couleur de la peau bien sûr!

all2creationdessinlook1firstcreatures
L’idéation du croquis de Julien Fournié réalisé sur IPad Pro

 

Comment ouvrir des fenêtres sur le corps humain, à travers des découpes, sans que cela se traduise par une sexualité exacerbée ? L’obsession de ce modèle est, avant tout, l’anatomie humaine dans sa magnificence.

Les tons et de cuirs choisies sont analogues à ceux du corps humain. On ne sait plus où est le corps, où est le vêtement, c’est que j’appelle des robes fantômes.

Illustration look1 firstcreatures
Illustration : Julien Fournié

Seuls les œillets et les lassages nous indiquent que tout être est fait d’une structure. Les ateliers et moi-même avons conçu directement le prototype sur notre mannequin de bois, pour nous approcher au plus près des courbes anatomiques humaines. 

Tradition Française

Un des secrets d’un modèle Haute Couture c’est la coupe. Ce modèle est une marqueterie de cuir Nude, surpiquée façon sellier, dans la plus pure tradition française. Comme mon grand-père tanneur me l’expliquait jadis. 

Il faudra trois mois d’un laborieux travail de patronage, de découpe de cuir au cordeau, d’incrustations insensées sur tulle, de surpiqûres au millimètre près pour, finalement, presque 80 mètres d’ourlets. 

montagelook1FCsallNB
Photo : Maison Julien Fournié

Parmi les secrets d’un modèle Haute Couture réussi c’est la façon dont il va être incarné. Il fait trouver l’incarnation parfaite de cette poupée forte, malmenée par la vie, mais toujours présente fascinante, gracieuse et intelligente. Ça ne pouvait être que Michaela Tomanova, mon trésor et mon amie. Elle sait exactement, telle une experte, porter un vêtement, le montrer et lui insuffler une âme avec beaucoup de dignité.

les secrets d'un modèle de haute couture
Michaela Tomanova et Julien Fournié backstages Photo : Brioda Savy

Derniers secrets d’un modèle Haute Couture : le maquillage est la coiffure. Nicolas Degennes, ce génial alchimiste, maquillera sa peau au minimum avec un effet de transparence d’un teint d’albâtre. Les beiges et les taupes, avec une touche de nacre donc, donneront du mystère à sa paupière supérieure et une bouche faite au doigt lui apportera l’humanité requise. 

Jack de chez Nevile Salon, me parle tout de suite du droïde de Blade Runner, incarné par Daryl Hannah. Ses cheveux seront crantés ébouriffés, repoudrés, aériens. C’est un peu comme les poupées que l’on récupère après deux ans dans les mains d’un très jeune enfant.

Avec ce modèle qui ouvre le défilé Premières Créatures. J’espère que les gens comprendront mon amour pour l’humanité.  

Photos : Delphine Royer

Partagez :