Comment se fait une robe de Haute Couture ?

🇬🇧

L’appellation « Haute Couture » est souvent utilisée à tort et à travers. Comment se fait une robe de Haute Couture ? Voici les secrets de fabrication de ces objets d’exception qui allient tradition des métiers de la main et nouvelle vision esthétique et créative.

Contrairement à une robe de prêt-à-porter — même de luxe —, l’élaboration d’une robe de Haute Couture suit un cheminement très particulier.

Une robe toujours conçue pour une femme ou un moment

robe de haute couture
Une robe présentée lors de la Haute Couture Week

La cliente peut désirer une robe qui a été dévoilée lors des présentations des collections de Haute Couture.

Ces présentations ont lieu deux fois par an : à la fin janvier, pour la saison printemps-été, et au début juillet, pour la saison automne-hiver.

robe de haute couture
Une robe adaptée à chaque morphologie

Une fois le modèle de défilé choisi, Julien Fournié accompagne alors sa cliente dans d’éventuelles modifications de style du modèle qu’elle a sélectionné.

La robe s’adapte ainsi parfaitement à sa morphologie et à ses désirs.

Il peut s’agir, par exemple, de le changement d’une manche, ou de la transformation d’un décolleté, l’ajout d’un drapé…

Une robe présentée lors des collections peut aussi servir de base à la construction d’un nouveau modèle dont par exemple, le tissu ou sa couleur aura été changé, un nouvel élément de broderie ajouté, certaines parties modifiées…

robe de mariée
Un choix infini

Julien Fournié crée aussi ex nihilo des robes pour évènements : des robes de mariées, des robes de soirée, des tenues de spectacles ou des parures imaginées pour un instant particulier.

Même les hommes peuvent bénéficier de ce processus créatif pour un costume, un habit de cérémonie.

La cliente (ou le client) va ainsi choisir non seulement la forme de sa tenue, mais également le tissu — un étoffe spécifique peut même être spécialement fabriquée pour réaliser le modèle —, le motif des broderies, si le modèle en comporte, ou bien imaginer un nouveau volume…

croquis d'une robe de Haute Couture
Une relation privilégiée

Avec la cliente, Julien Fournié va définir avec le type de robe dont elle rêve. Il va lui soumettre plusieurs croquis qui lui permettront de fixer son choix.

Chaque cliente noue une relation privilégiée avec Julien Fournié qui a su, grâce aux nouvelles technologies, instaurer une communication interactive et exclusive avec elles.

Il ne s’agit plus d’envoyer aux amatrices de Haute Couture une esquisse qu’elles valident ou non comme jadis. Julien Fournié peut, même à distance, dialoguer avec elles, au fur et à mesure de l’élaboration du dessin de la robe.

Comment se fait une robe de Haute Couture : un travail d’atelier

audrey fleurot
Sur mesure

Comment se fait une robe de Haute Couture une fois le modèle choisi ?

Qu’il s’agisse de robes de défilés ou créées ex nihilo, les robes de Haute Couture sont des pièces uniques.

Elles sont confectionnées sur mesure, au sein de l’Atelier parisien de la Maison de Haute Couture — c’est une des conditions pour avoir le label Haute Couture décerné par le ministère de l’Industrie —, dans le respect de la tradition Haute Couture, mais aussi avec du caractère et un peu de magie…

comment se fait une robe de haute couture
Parenthèses privilégiées

Dès que les mensurations de la cliente sont prises, les Ateliers vont élaborer ce qu’on appelle une toile. Taillée dans une cotonnade blanche pour en apprécier les volumes et la vestibilité.

Une fois la toile validée par la cliente, les ateliers peuvent alors commencer le montage de la robe dans les matières définitives. La Maison peut aussi faire appel à des artisans d’art qui vont réaliser broderies, ennoblissement, plumasseries…

Plusieurs essayages peuvent alors être nécessaires pendant la construction de la robe.

Ces essayages prennent des allures de parenthèses privilégiées et confidentielles entre le grand couturier et sa cliente. Elles sont uniques et nécessites plusieurs rencontres, pour s’adapter parfaitement aux exigences et rêves de chacune.

robe de haute couture
Un exemplaire unique

Les modèles imaginés par Julien Fournié ne sont crées qu’en un seul exemplaire.

C’est l’essence de la Haute Couture. C’est ce qui fait sa spécificité par rapport aux marques de prêt-à-porter de luxe qui produisent leurs produits en très grande série.

Un processus artisanal qui fait du bien à la planète, car, non seulement la Haute Couture ne travaille qu’avec des matériaux d’excellences — ceux utilisés par Julien Fournié sont plupart du temps d’origine naturelle et toujours respectant toujours la réglementation REACH —, la Haute Couture pollue peu, car elle ne réalise aucun parure qui n’aurait pas été vendu.

Une activité aux antipodes de la surconsommation, de la « fast fashion », mais aussi de l’industrie du luxe.

Enfin, la Haute Couture propose une qualité exceptionnelle, garantissant une durabilité optimale et une tracabilité des matériaux.

Une robe unique, pour une femme unique, pour un instant unique.

haute couture

A découvrir : les secrets d’une robe de Haute Couture

  • Nat, la révélation
    Nat, la révélation

    Comment a-t-il été imaginé et conçu ? Quels matériaux le composent ? Combien de temps a duré sa fabrication ? Comment a été choisi le top modèle qui l’a porté lors du défilé ? Les secrets d’un modèle Haute Couture. Chapitre 4 Les secrets d’un modèle Haute Couture : le look 11 de First Creatures 🇬🇧 Sur la précédente […]

    Voir

pédagogique